La reconnaissance des proches aidants, une proposition de loi en cours

Le statut des aidants amélioré :
Votée en fin d’année dernière, une loi est venue améliorer le statut des aidants. L’ambition initiale, à l’initiative du Sénat, et notamment de la sénatrice réunionnaise, Nassimah DINDAR, était plus importante, puisque l’amélioration devait porter sur divers aspects, notamment la reconnaissance, la formation et les droits à congés et retraites des aidants. Mais l’Assemblée nationale, à la demande du Gouvernement, a réduit la portée du texte présenté par les sénateurs, au motif principal que le plan « Grand Age » que doit présenter la ministre de la Santé inclura nombre des dispositions que les sénateurs avaient adoptées à l’unanimité. La sénatrice Nassimah DINDAR avait pourtant fait remarquer que le besoin était urgent et que rien ne s’opposait à l’adoption de cette loi avant le plan Grand Age. C’est d’autant plus regrettable que depuis, la ministre a annoncé le report de ce plan du fait du coût des mesures annoncées par le Président de la République pour répondre aux demandes des « Gilets Jaunes » sur le plan national.
Plus d’informations sur le projet de loi initial et la loi adoptée ici : https://www.senat.fr/espace_presse/actualites/201810/reconnaissance_des_proches_aidants.html#c643119